Historique

En 1976, les fondateurs du Théâtre du Gros Mécano souhaitaient sauvegarder et développer un mandat jusqu’alors inclus dans la mission originale du Théâtre du Trident : le volet théâtre pour enfants. Près de 40 ans plus tard, le Théâtre du Gros Mécano est une compagnie de création qui produit et donne en tournée des spectacles professionnels destinés au jeune public et à la famille, partout au Québec, au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie. 

La compagnie a d'abord et avant tout cherché à bien s'enraciner dans son milieu, soit la ville et la grande région de Québec et est vite devenue l'un des organismes artistiques phares de la région. Soucieux de développer chez les jeunes leur goût du théâtre et de la culture avec des spectacles produits par des professionnels, le Théâtre du Gros Mécano a été parmi les premières compagnies au Québec à jouer ses spectacles dans des salles professionnelles bien localisées et disposant d'équipements techniques adéquats.

Le Théâtre du Gros Mécano fêtera bientôt ses 40 ans d’existence en ayant derrière elle 50 créations originales, embauchant près de 800 artistes professionnels de chez nous qui auront rejoint, en fin d’année 2016, plus de 800 000 spectateurs d’ici et d’ailleurs.

Saviez-vous que la moitié des représentations de théâtre données dans les salles du Québec, chaque année, s’adressent au jeune public?

Le Théâtre du Gros Mécano est donc un rouage important du milieu culturel de la Ville de Québec et un chef de file dans le domaine du théâtre destiné au jeune public québécois et canadien. Chaque année, nous employons plus d’une quarantaine d’artistes, auteurs, comédiens,  scénographes, musiciens et techniciens qui travaillent à créer, produire, jouer et faire tourner nos spectacles.

Par la création et la diffusion de nos œuvres, nous contribuons au mieux-être et au développement de l’enfant dans la société. Nous favorisons également l’essor économique de notre région, de notre ville, en réinjectant tous nos revenus, tout notre dynamisme dans l’économie locale et québécoise. Toutes les sommes générées par nos activités vont aux artistes, aux techniciens et aux entreprises de chez nous. Et ça, nous en sommes aussi très fiers!

Monsieur Carol Cassistat est directeur artistique depuis novembre 2004. Les directions artistiques ont toujours été soucieuses d’accorder une attention particulière aux œuvres originales en offrant aux auteurs un espace de recherche, d’expérimentation et de création.

abc
Équipe
Équipe
Équipe

The TGM team has several years of experience both in the administration of a cultural organization and in the creation original theatre. As one of the company’s greatest assets, the administrative team at TGM has proven through and through its efficiency as well a profound knowledge of the artistic milieu and audiences. Their know-how and expertise have allowed the company to thrive internationally while remaining a veritable pillar of its artistic community.

Carol Cassistat
Francine Chabot
Léa Fischer-Albert
Marc St-Jacques
Carol Cassistat
Directeur artistique et codirecteur général

courriel

418-649-0092 *22

Depuis sa sortie du Conservatoire d’Art Dramatique de Québec (promotion 1989), Carol Cassistat a joué dans plus de 60 productions professionnelles tant sur les scènes du Québec qu’à l’extérieur du pays. Aussi, metteur en scène et animateur d’ateliers de théâtre depuis 1987, il a constamment œuvré auprès des enfants dans son cheminement artistique.

Il a participé à près de 500 émissions télé dédiées à la jeunesse (Télépirate, La rue Tabaga, Watatatow et autres) Canal famille et Radio-Canada en tant qu’animateur et comédien. Il a également joué pour le Théâtre du Gros Mécano pendant 10 ans (Jo et Gaĩa le terre et L’Orchidée, La librairie) au Québec et en France.

Ses activités à la direction artistique du Théâtre du Gros Mécano ont débuté à l’automne 2001, d’abord en tant que codirecteur artistique, pour ensuite, en septembre 2004, assumer seul la direction artistique. La même année, des réaménagement organisationnels ont eu lieu, et, en compagnie de ses autres collègues, il est également devenu codirecteur général de la compagnie. Son mot d’ordre: À travers notre art, accompagner les enfants dans ce qu’ils vivent, en les considérant pour ce qu’ils sont aujourd’hui, des personnes à part entière. À travers nos spectacles et les échanges qu’ils suscitent, nous voulons leur parler de ce que nous sommes, de ce qu’ils sont, un peu comme le feraient un grand frère, une grande sœur…

Francine Chabot
Directrice de l'administration et codirectrice générale

courriel

418-649-0092 *26

Francine arrive au Théâtre du Gros Mécano en mai 2003 à titre de Directrice administrative.  Dans la saison qui suit, elle devient codirectrice générale avec Marc St-Jacques et Carol Cassistat qui deviendront rapidement de bons gestionnaires.

Francine a la responsabilité de toute la gestion de l’organisme, l’administration, la gouvernance et elle est responsable des dossiers de subventions, des calendriers de dépôt et des rapports. Elle fait également beaucoup de mentorat en administration pour des compagnies artistiques de la relève ou intermédiaires en offrant de la formation au quotidien avec son expertise en gestion administrative.

Outre ses responsabilités administratives, Francine est passionnée et admire le travail des artistes qui œuvrent au sein des équipes de création.

Léa Fischer-Albert
Responsable des communications, du marketing et du financement

Courriel

418-649-0092 *25

Léa Fischer-Albert travaille au Théâtre du Gros Mécano depuis février 2014. Ses tâches principales sont en lien avec la diffusion des spectacles et leur mise en marché, mais elle est également en charge de toutes les communications de la compagnie, ainsi que de la recherche de financement privé. Par ailleurs, elle coordonne la campagne majeure de financement en lien avec le 40e anniversaire de la compagnie, qui a lieu en 2015-2016. 

Polyvalente et efficace, Léa s'est taillé une place rapidement dans l'équipe du TGM et s'implique beaucoup dans la prise de décisions stratégiques de la compagnie. Cumulant de l'expérience en développement international et dans les milieux communautaire, environnemental et touristique, elle est passionnée de théâtre depuis l'adolescence et dévouée au développement du milieu artistique de la Ville de Québec. Elle représente le Théâtre du Gros Mécano comme membre de la Table de théâtre du Conseil de la culture de Québec et Chaudière-Appalache et membre du Comité ad hoc relation producteur/diffuseur, chapeauté par TUEJ. Parralèlement, elle est aussi présidente du C.A. du Théâtre de la Galerie et consultante en communications pour la compagnie Danse K par K, en plus d'être membre active du comité de financement de l'Association pour l'intégration sociale (Région de Québec) et Secrétaire du conseil d'administration du Service d'entraide Basse-Ville. Depuis octobre 2015, elle est blogueuse-collaboratrice pour Monsaintroch.com et Monsaintsauveur.com.

Marc St-Jacques
Directeur de production et codirecteur général

Courriel

418-649-0092 24

Marc est à l’emploi du TGM depuis 1997. Il est directeur de production, c’est-à-dire qu’il s’occupe du bon fonctionnement des tournées de la compagnie, en plus d’être l’homme de main lors de la création des spectacles. Ses tâches vont de la planification des calendriers de répétitions, à la logistique des tournées (transport, hébergement). Il s’occupe aussi de la gestion des budgets lors de la création des spectacles.

Marc va également être présent lors de toutes les étapes de création, que ce soit pour appuyer les concepteurs ou pour assurer que toute la logistique est prise en charge. Marc s’occupe aussi des contrats avec les artistes et des détails entourant ceux-ci. Il va participer activement au recrutement de certains concepteurs et au recrutement et à la formation des régisseurs pour les spectacles. Marc est codirecteur général de la compagnie depuis 2004.

abc
C.A.
C.A.
C.A.

Le C.A du Théâtre du Gros Mécano est composé de personnes de différents milieux, reflétant le travail de la compagnie: affaires, arts et éducation. Les administrateurs sont élus pour un an et peuvent se représenter année après année sans restriction.

Présidente du conseil d'administration

Mme Isabelle Chabot, ing .
Agente de brevets et associée, Fasken Martineau

Secrétaire-trésorier

M. Marc St-Jacques
Directeur de production

Administrateurs

M. Carol Cassistat
Directeur artistique

Mme Johanne Devin
Présidente-directrice générale NovAxis Solutions inc.
Présidente de la Chambre de commerce et d'industries de Québec

Mme Diane Fugère, CPA, CA
BDO Canada - Bureau de Québec

Me Pierre-Philip Garneau, avocat, M. Fisc.
Industrielle Alliance, Assurance et services financiers inc.

M. Jean Pelletier
Enseignant, École de l’Alizé

Mme Michèle Prince
Chercheuse et formatrice

Mme Geneviève Lehoux
Cofondatrice MoRIS - Marketing de cause et culturel

Mme Sylvie Lemieux, MBA, ASC
Administratrice de société

Mme Mélanie Trudel
Orthopédagogue et représentante du public cible

C.A.
abc
Prix et mentions
Prix et mentions
Prix et mentions

La compagnie fut finaliste pour le Prix Meilleure Production Jeunes Publics de l'Académie québécoise du théâtre pour ses spectacle L'homme, Chopin et le petit tas de bois en 1997, pour Le champ en 1998, pour La librairie en 2004, et pour Lucille in the sky avec un diamant en 2007, avec trois mises en nomination. 

Prière de ne pas déranger s’est aussi mérité le Prix Louise-LaHaye 2009. La même année, le Prix du Rayonnement International fut décerné à Carol Cassistat, notre directeur artistique, par le CCRQ, la CRÉ et la Ville de Québec, pour souligner le dynamisme du TGM et son développement sur la scène internationale. Le TGM fut également récipiendaire du Prix coup de cœur du public 2010-2011 pour La librairie dans le cadre de La série Théâtre-Enfance-jeunesse de La Maison de la Culture de Trois-Rivières. En 2012, notre dernière création La Ville en rouge était finaliste dans la catégorie «Jeunes public des prix de la critique de théâtre (AQCT). Son auteure, Marcelle Dubois, a été finaliste au Prix Annick-Lansman (2010) ; et Pierre Robitaille a reçu le Prix Jacques-Pelletier, pour la conception des marionnettes et des maquettes du même spectacle. En 2014, Christian Fontaine a reçu une mention des Jeunes Critiques de l'Arrière-Scène pour le décor de La Ville en rouge.

abc