Nouvelles
abc

«Mon petit prince», nouvelle création en coproduction avec le Théâtre de la Petite Marée!

Le Théâtre du Gros Mécano, en coproduction avec le Théâtre de la Petite Marée, vous entraine dans l’univers du Petit Prince, mais dans une version complètement revisitée ! Les auteures Anne-Marie Olivier et Marie-Josée Bastien reprennent les personnages d’Antoine de Saint-Exupéry et les immergent dans un contexte contemporain ; Claudelle, une petite fille pleine de vie, perd sa maman d’un cancer. Face à cela elle est décidée à redonner goût à la vie à son père, pilote de brousse, qui ne se remet pas de cette disparition. Ainsi, la mère est symbolisée par la rose, le Petit Prince, par Claudelle et le pilote par le père.

Avec son texte poétique et teinté d’humour, c’est encore une fois un rendez-vous pour les petits et les grands au Théâtre de la Petite Marée, situé à Bonaventure en Gaspésie.

Synopsis | Mon Petit Prince
Depuis la mort de sa mère, Claudelle voit son papa, pilote de brousse, errer dans la maison comme une bouée à la dérive. Petite fille pleine d'énergie, elle est déterminée à le sortir de sa léthargie. 
 
« Je lui raconte, à ma façon, la seule histoire que j’aime. 
Le Petit Prince. 
Mon Petit Prince. »  
 
Elle. L'aidant. Elle s'aidera. 
Elle. L'aimant de toutes ses forces. Lui s'aimera.  
Ils prendront soin l'un de l'autre pour se donner des forces et réenclencher la vie. Mon Petit Prince utilise le réconfort du conte pour explorer les thèmes de la famille, de l'imaginaire, du bonheur et de la bienveillance. 

Les auteures : Anne-Marie Olivier et Marie-Josée Bastien

Anne-Marie Olivier a été formée comme comédienne au Conservatoire d’art dramatique de Québec, une ville où elle est très active à la fois comme organisatrice d’événements théâtraux, comme comédienne et comme auteure. Son spectacle Gros et Détail explore avec ludisme et poésie des thèmes pourtant durs, comme l’alcoolisme, ce qui lui a valu le Prix Paul-Hébert et le Masque du public en 2005. Cette création a voyagé au Québec, en France et en Afrique. 

Marie-Josée Bastien a été formée comme comédienne au Conservatoire d’art dramatique de Québec. Polyvalente, elle est à la fois comédienne, metteure en scène, auteure et directrice artistique de la compagnie Les Enfants Terribles. Elle est aussi membre du Théâtre Niveau Parking. Ces deux compagnies présentaient en 2006, On achève bien nos chevaux, son adaptation libre du roman de Jorace McCoy. Pour cette production, elle a obtenu le prix de la mise en scène au Prix des arts et de la culture 2007, un prix qu’elle remportait aussi en 2008 avec Richard Trois. En tant que comédienne, elle a joué dans une quarantaine de productions, sur les différentes scènes du Québec et a remporté le prix de la révélation de l’année en 1993. À l’automne 2003, le Théâtre du Gros Mécano présentait son premier son premier texte pour enfants, La Librairie, texte qui sera traduit en anglais, en espagnol et en japonais. Enfin, en 2010, elle remporte le Prix Louise-LaHaye en tant que co-auteure de la création du Théâtre Le Clou : Éclats et autres libertés. 

L’équipe du spectacle
Texte | Anne-Marie Olivier et Marie-Josée Bastien, d’après d’œuvre d’Antoine de Saint-Exupéry
Conseils dramaturgiques et directeurs artistiques | Carol Cassistat et Jacques Laroche
Mise en scène | Marie-Josée Bastien
Interprétation | Chantal Dupuis, Marie-Pier Lagacé et Marc-Antoine Marceau
Scénographie | Marie-Renée Bourget Harvey
Conception sonore | Stéphane Caron
Éclairage et régie | Cyril Bussy
Direction technique et de production | Marc St-Jacques


À propos du Théâtre du Gros Mécano
Le Théâtre du Gros Mécano (TGM) est une compagnie fondée à Québec en 1976 qui travaille à la création et à la diffusion de spectacles destinés au jeune public et à leur famille. La compagnie favorise un théâtre d’acteurs, de paroles et d’images, de fantaisie, de réflexion et de poésie ; un théâtre accessible, ouvert à diverses approches de contenu et de forme. Le TGM accorde une attention particulière aux œuvres originales en offrant aux auteurs et aux concepteurs un espace de recherche et d’expérimentation artistique, contribuant ainsi au développement d’une théâtralité actuelle. 

Le TGM a été l’une des toutes premières compagnies jeune public, au Québec, à jouer ses spectacles en salle, dans des théâtres dûment équipés et bien localisés. 39 ans d’existence, la compagnie en est à sa 49e production professionnelle. Chaque saison, à travers ses multiples activités artistiques, le TGM offre de l’emploi a une quarantaine d’artistes professionnels de Québec.

À propos du Théâtre de la Petite Marée
Le Théâtre de la Petite Marée, fondée en 1994 à Bonaventure, s'affaire à créer et à produire des spectacles pour toute la famille, diffusés en Gaspésie principalement et ailleurs en tournée. Ses créations originales offrent au public local un théâtre d'été à la fois ludique et intelligent où la voix d'auteurs québécois se fait entendre et où les grands classiques de la littérature sont parfois revisités.
Ses productions sont marquées par un imaginaire visuel audacieux qui rallie théâtre d'ombre et d'objets, marionnettes et projections vidéo. Les spectateurs, qu'ils soient petits ou grands, sont conviés à entrer dans un univers où la mémoire collective et les récits d'ailleurs prennent d'assaut le Préau du Camping Beaubassin de Bonaventure.

Pour informations et réservation de billets: http://www.theatredelapetitemaree.com/ 

-30-

Source: Léa Fischer-Albert
Directrice du développement
Codirectrice générale
Théâtre du Gros Mécano

lea.fischer-albert@grosmecano.ca